0 Commentaires
DansLes bottes de Petit Jo de Marie Christine Hendrickx et Émilie Seron, l'autrice redonne vie à une comptine hollandaise que sa mère lui racontait enfant.


Le récit se déroule dans un milieu insulaire, précisément dans une maisonnée de pêcheurs, d'ailleurs plusieurs détails visuels nous le rappellent. Dans cette maison, où règne un joyeux chaos en permanence, il y a un grand-père et une grand-mère, un père et une mère, sept enfants et quelques chats. Chaque matin, les enfants quittent pour l'école. Le soir, ils partagent un repas autour d'une (très) grande table et vont se coucher dans un (très) grand lit. Les parents comptent toujours les paires de bottes laissées à l'entrée de la chambre des enfants. Seulement, voilà, une nuit, il manque une paire de bottes. Les parents ont beau compter et recompter, il manque une paire de bottes! Heureusement, les sept enfants dorment paisiblement, mais il est impératif de retrouver les bottes disparues.

Le duo de cette histoire réussi à nous faire ressentir l'atmosphère chaleureuse et dynamique qui règne au sein de cette famille. Ce que j'ai préféré est de découvrir à la toute fin qu'il s'agit d'une histoire de Noël, alors que rien n'annonce ce thème tout au long des pages.

Avec Les bottes de petit Jo, cette comptine hollandaise, qui dormait dans les souvenirs de l'autrice, pourra continuer à vivre et aller à la rencontre des tout petits.

0 Commentaires
Le personnage d'Olivia est né sous la plume de l'artiste Ian Falconer il y a une quinzaine d'années. Depuis, plusieurs enfants ont eu l'occasion de sympathiser avec l'adorable cochonnette qui n'a pas la langue dans sa poche et qui témoigne d'une confiance en elle hors du commun.

Olivia prépare Noël est un album charmant tout aussi agréable à écouter qu'à regarder. Chaque illustration recèle de savoureux détails ce qui fait qu'une seconde lecture est souvent nécessaire.

La trame narrative de ce numéro est bien simple. Nous nous retrouvons le 24 décembre et la famille d'Olivia s'affaire à préparer le réveillon de Noël. Cependant, lorsqu'Olivia décide de mettre son grain de sel pour "aider", on peut s'attendre à des résultats pour le moins surprenants.

J'ai appris récemment que le créateur de cette série avait étudié en histoire de l'art. Peut-être pour cette raison, il intègre des répliques d'oeuvres d'art dans chacune de ses histoires. Dans Olivia prépare Noël, nous pouvons admirer quelques photographies et affiches en lien avec la neige et l'hiver.

Un album à lire le 24 décembre.


0 Commentaires
Dominique Demers nous a présenté, il y a quelques années, un conte de Noël attendrissant avec un personnage à l'âme généreuse.

Dans le Noël du petit Gnouf, nous apprenons qu'il existe sur cette terre une kyrielle d'êtres tous plus fascinants les uns que les autres. Parmi ceux-ci, les gnoufs, bonhommes semblables aux gnomes, ont une place certaine.

En cette veille de Noël, le petit gnouf doit trouver sa mission, car c'est ainsi qu'il pourra grandir et voir les bois sur sa tête s'épanouir. Au fil de sa traversée, il sera appelé à aider un enfant qui a perdu son père à surmonter ce difficile moment.

Avec Le Noël du petit Gnouf, nous sommes plongés dans un univers où la course aux cadeaux devient bien secondaire. Chaleur, compassion, entraide, et sens de la fête sont les ingrédients présents dans ce récit qui sauront réchauffer votre cœur et celui des plus petits.

0 Commentaires
Pour se plonger dans l'atmosphère de Noël, Delphine Chedru propose Le Sapin.


Cette histoire sans paroles commence la veille de Noël. Silence, délicatesse et lenteur nous accompagnent au fil des pages. Les petits yeux observent avec attention, car tout semble si vaste dans l'immensité de la forêt. Et doucement, les flocons de neige commencent à tomber. Puis, une petite dame apparaît. Elle tire quelque chose qui ressemble à un sapin.

Au loin, une maisonnette.

Le bleu nuit contraste avec le jaune de la maison comme la froideur de l'hiver qui rencontre le réconfort d'une chaumière.

Nous entrons à l'intérieur. Dehors, il neige de plus en plus.

Dans la pièce à côté, une lueur attire notre attention. On s'approche, encore un peu plus. Il est là. Un sapin endimanché telle une invitation à festoyer.

À regarder en rêvassant.


0 Commentaires
Calendrier de l'Avent: Jour 4



Pour nous plonger dans l'ambiance de Noël, les artistes Lou Beauchesne et ValMO nous proposent un petit cartonné fort sympathique qui, sans réinventer le genre, nous charme aussitôt.

L'historiette commence par la chanson Petit papa Noël, transformée en Petite maman Noël, pour les besoins. Rapidement, on change de rythme. La mère Noël doit se vêtir au plus vite, et on comprend que ce n'est pas une mince tâche. Chaque étape est détaillée avec minutie. On enfile les collants, les chaussettes, mais pas les trouées, plutôt celles à rayures. Viennent ensuite la robe, la veste, le manteau et ainsi de suite.

Une fois bien emmitouflée, elle rejoint ses rennes, mais quelque chose cloche. Pourquoi n'embarque-t-elle pas dans le traîneau? Elle a oublié son bonnet? La nervosité a pris le dessus? Mais non! Petite maman Noël a envie de pipi!

Ce texte a l'avantage de pouvoir être lu en chantant. Dès les premiers mots, les enfants sont captés par l'air qu'ils connaissent, pour la plupart, très bien. La suite du récit est écrit de sorte qu'on a l'impression de sautiller en le lisant à voix haute comme si petite maman Noël dansait.

Au fil de l'histoire, on comprend que notre petite bonne femme n'est pas très âgée, ce qui attendrit les plus grands et impressionne les plus petits.

Ce Noël, tous les enfants recevront leurs présents, soyez-en convaincus. Ils devront simplement user de plus de patience qu'à l'habitude.